AFCOT - Association Française Cotonnière

AFCOT, Association française cotonnière.

afcotcotonafcot association franceafcot association le havreafcot fédération franceafcot fédération le havrecoton association francecoton association le havrecoton fédération francecoton fédération le havre
français  |  english
Vous êtes ici: > Actualités et publications > Revue de presse

Revue de presse

Le 20 mai 2019
Tchad: les autorités suspendent la distribution de graines de coton importées

Source RFI Afrique

Tchad: les autorités suspendent la distribution de graines de coton importées

Un champ de coton au Tchad.
© Wikimedia/Domaine public

Au Tchad, la campagne de distribution des graines de coton pour la relance de la filière cotonnière est suspendue. Le ministère de l’Agriculture avait pourtant autorisé l’importation de nouvelles semences de coton pour combler le creux créé par la baisse de production. Les autorités sont revenues sur cette décision. Ce qui a suscité la colère chez les producteurs de coton.

Il y a un an et demi, l’entreprise singapourienne Olam rachetait 60% du capital de la Cotontchad, ancien fleuron de l’économie tchadienne qui a perdu de sa superbe. L’objectif était de relancer la filière coton qui fait vivre l’essentiel du sud du Tchad.

Après une première campagne compliquée, le groupe singapourien a décidé cette année de frapper fort en important notamment des semences du Cameroun qui présente les mêmes similitudes que le Tchad. Les autorisations nécessaires ont été accordées et la distribution des semences a même commencé dans certaines régions avant que le ministère de l’Agriculture ne se souvienne qu’il faut tester au préalable les semences importées.

Une décision que ne comprend pas le président du Collectif des cotonculteurs, Mbontar Ndoukoyel : « Jusqu’à l’heure où je vous parle, les gens appellent pour demander : mais qu’en est-il au sujet des semences ? C’est un coup dur. Parce que là, déjà, le producteur n’a pas son programme dans ce qu’il est en train de faire. Si on ne veut pas de la culture du coton au Tchad, qu’on nous le dise ! Comme ça, chacun prend ses dispositions. »

Dans un communiqué de presse, la ministre de l’Agriculture, Mme Lydie Béassemda indique que sa décision a pour seule finalité la préservation des intérêts des producteurs par la certification des semences, même si le démarrage des cultures accuse quelques semaines de retard.

Les articles récents :

♦ Le 13 mai 2019 : La Cote d'Ivoire prend la 3ème place des pays producteurs en Afrique
♦ Le 17 avril 2019 : Bilan de santé du coton dans 6 pays du PR-PICA
♦ Le 17 avril 2019 : Burkina Faso
♦ Le 28 mars 2019 : US lifts Uzbek cotton ban
♦ Le 06 mars 2019 : OLAM verse une première tranche de 1,5 milliard de Fcfa aux cotonculteurs
♦ Le 11 février 2019 : Plus de 64 milliards de FCFA de la banque Islamique de Développement pour financer la campagne cotonnière 2018-19 au Cameroun
♦ Le 05 février 2019 : Burkina, 42,5 milliards de FCFA pour la prochaine campagne cotonnière
♦ Le 04 février 2019 : Dans deux ans le pays retrouvera sa place de premier producteur de coton, augure Ibrahim Malloum
♦ Le 07 janvier 2019 : Evolution du marché du coton et perspectives des prix -Données USDA
♦ Le 17 décembre 2018 : Bénin: un prêt de 163 millions d'euros pour le coton

 
Voir tous les articles

 

NOS PARTENAIRES

www.geocoton.comwww.devcot.comwww.reinhart.comSICLE
www.cdi-cotton.com
www.cdi-cotton.com
www.ecomtrading.com
www.cofcoagri.com
www.sosea-robertson.com
Cliquez ici pour devenir partenaire de l'AFCOT

AFCOT - BP 143 - 76051 LE HAVRE CEDEX - France
Tél: 02 35 41 20 36 - Fax: 02 35 42 63 09 - SIRET : 781 066 014 00023 - Code NAF : 9499Z
web: www.afcot.org - email: info@afcot.org

Sachons être en mouvement, Moving forward