AFCOT - Association Française Cotonnière

AFCOT, Association française cotonnière.

afcotcotonafcot association franceafcot association le havreafcot fédération franceafcot fédération le havrecoton association francecoton association le havrecoton fédération francecoton fédération le havre
français  |  english
Vous êtes ici: > Actualités et publications > Revue de presse > Page n°2 de la liste

Revue de presse

Page n°2 sur 59 : Articles 4 à 6 sur un total de 177.
Le 22 mai 2017
Togo: la bonne santé de la production cotonnière

Source: Financial Afrik

Togo, la production cotonnière de la campagne 2016-2017 a affiché des résultats satisfaisants. Selon un communiqué de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo, publié jeudi 18 mai, la campagne qui vient de se terminer est marquée par une production de 108.000 tonnes de coton-graine, soit un bond de plus de 32% par rapport à la campagne précédente.

Cependant, les acteurs du coton ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ces derniers attendent pour la campagne à venir (2017-2018), une production de 160.000 tonnes de coton-graine, pour une emblavure de 160.000 hectares. En plus, le gouvernement table sur une production de 200.000 tonnes d’ici à 2022.

Rappelons que la campagne 2016-2017 a officiellement pris fin le 8 mai dernier et les principaux acteurs de la filière sont depuis jeudi 18 mai en conclave de deux jours à Kara, pour préparer le lancement de la prochaine campagne.

Cette rencontre est placée sous le thème : « tous mobilisés pour une augmentation et une optimisation de la production cotonnière à partir de 2017-2018».

 

Le 19 mai 2017
Coton: Relance de la privatisation de la CMDT au Mali

Source: Commod Africa

Lors du dernier conseil des ministres mercredi, le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé, a proposé une nouvelle politique de dynamisation de la filière coton au Mali avec en son  centre la restructuration de la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT).

« L’atelier de réflexion, organisé dans ce cadre (nrdrl la nouvelle politique du secteur coton) , propose un nouveau schéma de privatisation de la filière coton axé, notamment sur la restructuration de la CMDT, l’unification des salles régionales de classement du coton, la reconfiguration du capital de la CMDT et la promotion de la production du coton dans d’autres zones favorables » indique le communiqué du conseil des ministres du 17 mai.

Une refonte jugée nécessaire face aux difficultés du secteur, notamment sa compétitivité, et ce en dépit de la subvention aux intrants et du soutien des bailleurs de fonds, estime le ministre.

Autre axe de la réforme, le développement de la transformation du coton, le renforcement de l’outil industriel de la CMDT, déjà en cours, ainsi que ma promotion de la consommation locale des produits issus des industries textiles et des huileries ainsi que le renforcement des acteurs.

Le 19 mai 2017
Coton: Une production importante de 108.000 tonnes depuis la reprise de la filière

Source: Le Temps

La NSCT annonce bonne nouvelle pour le coton avec une production élevée de coton-graine de 108.000 tonnes et une prévision de 160.000 tonnes en 2017-2018.

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) lancera la campagne 2017-2018 au cours d’une réunion des principaux acteurs de la filière ce 19 mai à Kara. La rencontre a débuté depuis ce jeudi.

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a placé la rencontre de Kara sous le thème : «Tous mobilisés pour une augmentation et une optimisation accélérées de la production cotonnière à partir de 2017-2018 ».

Un thème qui se décline également sous forme de mot d’ordre compte tenu de l’importance de la production durant la campagne 2016-2017. Selon la NSCT, la production cotonnière a atteint un record de 108.000 tonnes de coton-graine, soit 32% de plus que la période 2015-2016. Le rendement par surface cultivée monte également en flèche, soit un rendement de 832kg/ha contre 721kg/ha la campagne précédente.

En réalité, la campagne de 2014-2015 était plus fructueuse donnant 113 000 tonnes de coton-graine contre contre 77 850 en 2013/14, soit un bon de 45%. En réalité, en dépit des déclarations tapageuses de la NSCT, la filière connait toujours de sérieux problèmes de production. Il y a des années où la production connait de fortes baisses.

Une prévision de 200.000 tonnes à l’horizon 2020

Pour cette campagne, la NSCT déborde d’optimisme et table sur 160.000 tonnes de coton-graines pour 160.000 hectares, soit un rendement à 100%, et ce sur une prévision de 200.000 tonnes à l’horizon 2020. Un tonnage qui correspond à la production du Togo avant le déclin du secteur cotonnier pour cause de mauvaise gestion et détournements de fonds.

D’après la NSCT, les cotonculteurs ont bu du petit lait pour une vente de 240F/kg du coton-graine, 10 francs de plus que durant la campagne précédente.

La filière coton reprend du poil de la bête. Elle compte 123 843 producteurs privés, souvent fédérés en groupement, sur des exploitations de taille modeste (un hectare en moyenne), même si certaines atteignent 40 ha. Le nombre  de cotonculteurs est en baisse continue. Elle était de plus de 200.000 il y a quelques années. L’ancêtre de la NSCT, la Société togolaise de coton (Sotoco) a connu une faillite dans les années 1990-2005 laissant des milliards de dettes et conduisant des paysans à la ruine. Aujourd’hui encore, des dizaines de paysans n’ont pas encore recouvré leurs créances. Il y a eu dans les années 2000 des suicides parmi de nombreux cotonculteurs.

 

 

NOS PARTENAIRES

www.geocoton.comwww.devcot.comwww.reinhart.comSICLE
www.cdi-cotton.com
www.cdi-cotton.com
www.ecomtrading.com
www.cofcoagri.com
www.sosea-robertson.com
Cliquez ici pour devenir partenaire de l'AFCOT

AFCOT - BP 143 - 76051 LE HAVRE CEDEX - France
Tél: 02 35 41 20 36 - Fax: 02 35 42 63 09 - SIRET : 781 066 014 00023 - Code NAF : 9499Z
web: www.afcot.org - email: info@afcot.org

Sachons être en mouvement, Moving forward